Crédits photographiques : Rebecca Fanuele © et Lionel Sabatté ©

Chimères de rouille et de poussière

Exposition Lionel Sabatté à la Maison des Arts de Bages

Maison des Arts / Mairie de Bages © 2020

21 juin > 30 août 2020

Chimères de rouille et de Poussière

Lionel Sabatté et Eric Chevillard

Coédition Maison des Arts de Bages et Bernard Chauveau Edition

L’ouvrage Chimères de rouille et de poussière, réunissant les œuvres de Lionel Sabatté et des textes inédits d’Éric Chevillard, ainsi que des propos de Lionel Sabatté recueillis par David Quéré, accompagne cette exposition. Prix public : 15 euros. Une édition de tête signée par les auteurs, limitée à 41 exemplaires et assortie d'une oeuvre originale de Lionel Sabatté, est disponible également auprès de la Maison des Arts de Bages et de Bernard Chauveau Edition.

Notice de l'éditeur

La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au cœur du travail de Lionel Sabatté.

L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes…

Pratiquant à la fois la peintre, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses œuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, l’organique en somme, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement.

Pour l’exposition à la Maison des Arts de Bages, Lionel Sabatté s’intéresse aux anguilles de l’étang de Bages. Il présente un corpus d’œuvres inédites portant sur le vivant et l’évolution.
Cette production artistique est accompagnée de textes originaux d'Éric Chevillard (voir ci-dessous pour en savoir plus ↓).

 

Référence 978-2-36306-281-2
Référence 978-2-36306-281-2
Nombre de pages 96
Format 21 x 27 cm
Langue Français
ISBN 9782363062812
Technique Broché
Année de parution 2020

 

Le catalogue de l'exposition est disponible à la vente à la Maison des Arts de Bages

et dans tout le réseau des libraires à partir du samedi 4 juillet 2020

 

Cliquez ici pour le commander directement depuis le site de Bernard Chauveau Edition

 

Eric Chevillard

Né à la Roche-sur-Yon, anciennement Napoléon-Vendée, Éric Chevillard ne s'endort pas pour autant sur ses lauriers puisqu'on le voit effectuer bravement ses premiers pas cours Cambronne, à Nantes. Il a deux ans lorsqu'il met un terme à sa carrière de héros national. Il brise alors son sabre sur son genou puis raconte à sa mère qu'il s'est écorché en tombant de cette balançoire et elle feint gentiment de le croire. Ensuite, il écrit. Purs morceaux de délire selon certains, ses livres sont pourtant l'œuvre d'un logicien fanatique. L'humour est la conséquence imprévue de ses rigoureux travaux. Il partage son temps entre la France (cinquante-six années) et le Mali (cinq semaines). Hier encore, un de ses biographes est mort d'ennui. 

Pour en savoir plus sur Eric Chevillard :

- Cliquez ici pour découvrir toutes les publications d'Eric Chevillard aux Editions de Minuit ;

- Cliquez ici pour découvrir les publications d'Eric Chevillard aux éditions Fata Morgana ;

- Cliquez ici pour découvrir les publications d'Eric Chevillard aux Editions Noir sur Blanc ;

- Cliquez ici pour découvrir le blog d'Eric Chevillard L'Autofictif ;

- Cliquez ici pour découvrir les publications de L'Autofictif d'Eric Chevillard aux éditions L'Arbre vengeur ;

- Cliquez ici pour découvrir le site internet d'Eric Chevillard.